Histoire, Mémoire, Guerre, Armée, 1914, 1918, Abandon, Anniversaire, Anonymat, Centenaire, Condamnés à mort, Fusillés, Guerre mondiale, Historiens, Infanterie, Militaires, Morts, Mutineries, Passions, Poilus, Soldats

Adieu la vie, adieu l’amour

Dominique Hennequin, Michel Brunet

Coproduction France Télévisions, Nomades TV

France, 2012

52 minutes

Français

Tous publics

Documentaire

Synopsis

En 1914, l’armée a tous les pouvoirs. Des conseils de guerre spéciaux jugent sans possibilité d’appel ou de recours en grâce. Les poilus, condamnés pour « abandon de poste en présence de l’ennemi » sont exécutés immédiatement. Tout au long de la guerre et malgré l’abandon de cette justice d’exception en 1916, l’armée française continuera à fusiller. En 1917, les mutineries de la lassitude, déclenchées par la troupe après l’échec de l’offensive Nivelle dans l’Aisne au « Chemin des dames », seront suivies par d’autres condamnations. Qui étaient ces fusillés ? Qu’ont-ils fait pour mériter la honte et le déshonneur ? Dans l’Aisne, la Somme, l’Oise, l’Aude, la Meuse et la Meurthe-et-Moselle, nous suivons le combat des passionnés anonymes qui se battent pour la mémoire de ces poilus, morts oubliés de tous. Nous donnons la parole aux plus grands spécialistes de la question, des historiens qui nous plongent dans le contexte de ce conflit hors-norme. A l’occasion du centenaire de la grande guerre, ce film est une pièce au dossier de la réhabilitation de ces fusillés pour l’exemple.

Bande-Annonce

Aucune ressource